Loges et T900

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Quelques jours avant la première, les danseurs quittent le studio de création pour rejoindre la grande salle de spectacle du Quai. On l’appelle le T900 car elle accueille plus de 900 spectateurs. Dans les loges, les costumes sont suspendus dans la buanderie pour les derniers essayages. Les danseurs s’installent dans leurs loges : ils peuvent s’y changer, se maquiller, se reposer, discuter… Dans l’espace du foyer, est déposé le « catering » (repas, casse-croûtes, boissons) à disposition pour les danseurs et des écrans de retour retransmettent ce qui se passe sur le plateau : ils permettent aux danseurs de repérer le moment où ils doivent entrer sur scène. Les loges sont des lieux conviviaux de détente, de rencontre, d’échanges d’information entre tous ceux qui participent au spectacle.

Sur le plateau du T900, tout nécessite d’être recalé : volumes, placement dans l’espace, lumières, régie… les danseurs reprennent les répétitions dans les conditions les plus proches de celle du spectacle. Au parterre, le jour de la générale, circulent les régisseurs, techniciens, la conseillère artistique et le chorégraphe qui apportent les dernières retouches au spectacle présenté devant une poignée de spectateurs en attendant la première le lendemain.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone